A5Sys, l'ESN Nantaise | Rencontre avec Israëlle, développeuse chez A5sys.
3654
post-template-default,single,single-post,postid-3654,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-13.1.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive
 

Rencontre avec Israëlle, développeuse chez A5sys.

Rencontre avec Israëlle, développeuse chez A5sys.

Peux-tu te présenter et présenter ton activité chez A5sys ?

Je suis Conceptrice-Développeuse en alternance chez A5sys depuis bientôt 1 an et demi ! Au quotidien,  je participe à des projets pour des clients de différents secteurs comme le Médical ou le Commerce. Je suis également amené à travailler sur des projets d’applications internes, pour A5sys.

Quelles technos utilises-tu au quotidien ?

Je travaille principalement sur Symfony, Angular et un peu de NodeJS. Il n’y a pas vraiment de limite dans les technos que nous utilisons car nous devons souvent nous adapter à celles déjà présentes chez nos clients. Lorsque nous ne connaissons pas bien la techno du projet, nous avons un temps pour nous former, soit en auto-formation, soit avec un membre de l’équipe.

Quel est ton moment préféré dans une journée chez A5sys ?

J’apprécie beaucoup les petites réunions d’équipe qui nous permettent de faire régulièrement le point, d’exprimer nos difficultés et de s’entraider sur les projets. C’est rassurant et ça rebooste !

Dans une autre vie, qui serais-tu ?

Je suis musicienne sur mon temps libre dans une association de percussion alors je dirais que j’ai la chance d’avoir déjà cette « autre vie » 🙂

Quel est ton kit de survie au bureau ?

Lorsque j’ai commencé, je manquais de maîtrise sur certaines technos et je m’aidais beaucoup de livres sur les bases Symfony ou Angular. Maintenant que j’ai plus d’expérience, j’ai mis les livres de côté mais je fais régulièrement des petites fiches techniques qui me permettent d’avancer plus vite dans les projets. Je fais également pas mal de recherches sur internet quand j’ai des questions ou que je ne comprends pas certains termes techniques. Dans ces cas-là, Google est toujours ton ami !

 

Merci 🙂